Clinique Marc Bleuze - Homéopatie - Hypnothérapie

Soigner les rhumes, la poussée dentaire, grippe, coqueluche, otite moyenne, rubéole, varicelle et maladies des enfants avec l’homéopathie, une adresse, le 1206 Boul. St-Joseph Est sur le Plateau Mont-Royal Montréal - Mont-Tremblant - St-Donat

Troubles et maladies chez l’enfant

Marc Bleuze D.I - Iridologue - Homéopathe Uniciste sur Montréal 1206 Boul. St-Joseph est coin de la roche Plateau Mont-Royal - Naturopathe - Massage Reiki Usui - Remèdes de Fleurs de Bach - Oligo-élélments - Gemmothérapie - Naturothérapie - détoxication du corps ...


Le développement des dents

JPEG - 10.6 ko

Bien qu’elles commencent à se former dès la grossesse, les dents du bébé poussent généralement à partir de l’âge de 6 mois dans un ordre précis :

- les deux incisives du bas, puis celles du haut (de 6 à 12 mois) ;
- les incisives latérales (de 9 à 13 mois)
- les premières molaires (de 13 à 19 mois)
- les canines (de 16 à 22 mois)
- Enfin, les deuxièmes molaires (de 25 à 33 mois)

Soulager la poussée dentaire

La douleur liée à la poussée des dents varie selon les enfants. Une poussée peut passer inaperçue (ça arrive souvent dans le cas des premières dents) ou être accompagnée de petites douleurs.

Un kyste bleuté sur la gencive, un érythème fessier (rougeur de la peau des fesses), une fièvre légère ou de la rougeur sur une joue peuvent accompagner la sortie d’une dent pendant 24 à 48 heures.

Souvent, l’enfant porte les mains à sa bouche et semble avoir une démangeaison aux gencives. Cela ne nécessite aucun traitement. Par contre, quelques méthodes simples permettront de le soulager :
- vous pouvez lui frotter les gencives avec un doigt propre ;

- s’il salive beaucoup et s’il éprouve le besoin de mordre, donnez-lui une débarbouillette propre trempée dans de l’eau froide ou un anneau de dentition réfrigéré (pas congelé, car il risquerait de se blesser à la bouche).

Il est toujours préférable d’éviter :

- les gels de dentition, qui agissent de façon superficielle et qui risquent surtout de diminuer le réflexe de déglutition

- les biscuits de dentition, qui ne soulagent pas et qui peuvent causer la carie dentaire, puisqu’ils contiennent du sucre

- les légumes crus, qui peuvent causer une crise d’étouffement (ne lui offrez pas de morceaux de légumes très fermes avant l’âge de 2 ans).

Bien sûr, l’âge auquel les dents poussent varie selon les enfants ; mais, dans la majorité des cas, les 20 dents de lait percent avant l’âge de 3 ans.

Pendant ce temps, la deuxième série de 32 dents se développe dans les mâchoires. Elle apparaît entre 6 ans et 16 ans. Quant aux dents de sagesse, elles percent généralement à partir de 16 ans ou plus tard, parfois même jamais !

Les troubles et maladies que l’on retrouve le plus souvent chez les enfants...

JPEG - 15.3 ko

Coqueluche

Maladie bactérienne caractérisée par des quintes de toux parfois suivies de vomissements

Incubation : 7 à 10 jours, n’excédant pas 21 jours

Période de contagiosité : Si traitée : jusqu’à 5 jours après le début du traitement. Si non traitée : jusqu’à 3 semaines après le début des quintes de toux

Durée de la maladie : Généralement, de 1 à 3 mois. Un rhume au cours de l’année qui suit peut entraîner des symptômes semblables à la coqueluche.

Otite moyenne

Inflammation de l’oreille causée par des bactéries ou des virus. Si l’inflammation siège dans la caisse du tympan, on l’appelle « otite moyenne » Période d’incubation : Ne s’applique pas

Période de contagiosité : L’otite n’est pas contagieuse

Durée de la maladie : En l’absence de complications, 7 à 10 jours

Symptômes : Fièvre, douleur (l’enfant porte la main à l’oreille atteinte), pleurs continus sans explication évidente, irritabilité chez le nourrisson, diminution de l’appétit. Complications : répétition des épisodes, perforation du tympan, surdité, formation d’abcès

Pharyngite et amygdalite à streptocoque et scarlatine

Infection de la gorge causée par une bactérie appelée streptocoque. Si l’infection s’accompagne d’une éruption cutanée, il s’agit d’une scarlatine Période d’incubation : 1 à 5 jours

Période de contagiosité : L’otite n’est pas contagieuse, 10 à 21 jours

Durée de la maladie : Rarement plus de 7 jours

Mode de transmission : Le plus souvent par contact direct avec des gouttelettes provenant du nez et de la gorge des personnes infectées ou porteuses du germe

Symptômes Pharyngite, amygdalite : fièvre, maux de gorge, nausées et vomissements, enflure des ganglions au niveau du cou. Scarlatine : aux symptômes de la pharyngite ou de l’amygdalite s’ajoutent une langue framboisée et des rougeurs (qui blanchissent sous la pression) apparaissant au cou, à la poitrine, aux plis des coudes, des genoux, des aines, suivie d’une desquamation (peau qui pèle)

Rhume et grippe

JPEG - 14.4 ko

Définition Le rhume est une infection virale aiguë des voies respiratoires supérieures causée par plusieurs types de virus. La grippe est une infection virale plus sévère atteignant aussi les voies respiratoires inférieures et causée par le virus influenza. Maladie virale bénigne s’accompagnant d’une éruption cutanée discrète et diffuse. Maladie virale fréquente et très contagieuse connue sous le nom de « picote ».

Période d’incubation : 1 à 3 jours

Période de contagiosité : Rhume : 2 à 10 jours Grippe : 2 à 7 jours

Durée de la maladie : 2 à 10 jours

Mode de transmission : Par contact avec les gouttelettes des sécrétions du nez et de la gorge (respiration, éternuement, toux)Par contact direct ou par inhalation de sécrétions du nez et de la gorge et par le liquide présent dans les lésions des personnes infectées. Par contact direct avec des lésions de zona et avec les articles fraîchement souillés par les sécrétions

Symptômes : Rhume : écoulement nasal, larmoiement, maux de gorge, toux, fièvre légère. Complications : otite, sinusite. Grippe : forte fièvre, frissons, maux de tête, maux de gorge, douleurs musculaires, fatigue, épuisement, toux. Complications : otite, pneumonie. Plus fréquentes chez les personnes immunosupprimées ou atteintes de maladies chroniques

Rubéole

Maladie virale bénigne s’accompagnant d’une éruption cutanée discrète et diffuse. Période d’incubation : 14 à 21 jours

Période de contagiosité : 7 jours avant et jusqu’à 7 jours après le début de l’éruption

Durée de la maladie : Habituellement 7 jours, mais peut se prolonger chez les jeunes enfants

Mode de transmission : Par inhalation de gouttelettes de sécrétions du nez et de la gorge des personnes infectées. Par contact avec l’urine ou avec des articles fraîchement contaminés par les sécrétions. De la mère au fœtus au cours de la grossesse.

Symptômes : Souvent asymptomatique ; fièvre légère, enflure des ganglions (derrière les oreilles), éruptions roses au visage et, par la suite, au reste du corps, douleurs articulaires, conjonctivite, léger écoulement nasal. Complications : Une infection chez les enfants nés de mères ayant contracté la maladie durant les 20 premières semaines de grossesse peut se manifester par des malformations ou une encéphalite (rare)

Varicelle

JPEG - 16.1 ko

Maladie virale fréquente et très contagieuse connue sous le nom de « picote ».

Période d’incubation : De 10 à 21 jours. Généralement, de 13 à 17 jours Période de contagiosité : 1 à 2 jours avant et jusqu’à 5 jours après le début de l’éruption, ou jusqu’à ce que les lésions soient croûteuses

Durée de la maladie : 7 à 10 jours

Mode de transmission : Par contact direct ou par inhalation de sécrétions du nez et de la gorge et par le liquide présent dans les lésions des personnes infectées. Par contact direct avec des lésions de zona et avec les articles fraîchement souillés par les sécrétions.

Symptômes : Fièvre légère, éruption généralisée accompagnée de démangeaisons. L’éruption évolue dans le temps : rougeurs, vésicules, croûtes. Complications : surinfection bactérienne chez 5 à 10 % des enfants (cellulite, impétigo)

JPEG - 11.6 ko

Votre Rendez-vous avec Marc Bleuze

- Clinique de Montréal Plateau Mont-Royal
Tél. 514 702-8848
info reiki-therapies.com

Clinique homéopathique par webcam à l’adresse Skype suivante : marcbleuze

Précautions d’usage : L’homéopathie ne se substitue à aucun traitement médical mais peut par contre en renforcer les effets ou aider à mieux les tolérer.




Realisation Florence Vailhen 2006. Copyright © 2008 Reiki-Therapies. All Rights Reserved.
Designated trademarks and brands are the property of their respective owners.
Reiki-Therapies and the Reiki-Therapies logo are trademarks of Reiki-Therapies
Intégration Art-Image