Clinique Marc Bleuze - Homéopatie - Hypnothérapie

Marc Bleuze D.I - Hypnologue - Hypnose - Iridologue - Homéopathe Uniciste sur Montréal 1206 Boul. St-Joseph est coin de la roche Plateau Mont-Royal - Naturopathe - Massage Reiki Usui - Remèdes de Fleurs de Bach - Oligo-élélments - Gemmothérapie - Naturothérapie - détoxication du corps ...

FAQ sur l’hypnothérapie

Marc Bleuze D.I. - Hypnose - Hypnologue - Iridologue - Homéopathe Uniciste sur Montréal 1206 Boul. St-Joseph est coin de la roche Plateau Mont-Royal - Naturopathe - Massage Reiki Usui - Remèdes de Fleurs de Bach - Oligo-élélments - Gemmothérapie - Naturothérapie - détoxication du corps - Bilan de santé - Coaching de vie - Soins antirides pour la peau du visage et du cou


Les questions les plus fréquentes sur l’hypnose. L’hypnose est un état naturel très peu ou mal connu et c’est mon devoir de le démystifier en vous informant au mieux, en répondant à vos questionnements.

- 1. Qu’est-ce que un état d’hypnose ?
- 2. Est-ce qu’avec l’hypnose nous tombons en sommeil ?
- 3. Avez vous peur de l’hypnose ?
- 4. À quoi peut me servir une séance d’hypnose ?
- 5. Est ce que tout le monde est hypnotisable ?
- 6. Existe-il plusieurs sortes de transes ?
- 7. L’hypnose fait-il partie du monde du paranormal ?
- 8. Comment se passe une séance d’hypnose ?
- 9. Malaises psychosomatiques ?
- 10. L’hypnose peut-elle venir en aide à mon enfant ?
- 11. Quelques études cliniques…

Qu’est-ce que un état d’hypnose ? L’hypnose est un état temporaire d’attention modifiée chez la personne, cet état peut être produit par un thérapeute, dans lequel plusieurs manifestations peuvent survenir spontanément en réponse aux stimulis verbaux de l’hypnologue.

Ces démonstrations incorporent un changement dans notre conscience et de notre mémoire, une sensibilité accrue à notre suggestion et ainsi l’apparition chez le patient d’idées et de réponses qui ne lui sont pas habituelle dans son état d’esprit de tout les jours.

On peut observer, des phénomènes comme la paralysie, la catalepsie, l’anesthésie (anesthésie sous hypnose utilisé dans des hôpitaux pour des opérations chirurgicales) des modifications vasomotrices sont déclenchés ou supprimés.

Est-ce qu’avec l’hypnose nous tombons en sommeil ?

Des études scientifiques dans le monde ont clairement établi que l’agent chimique du sommeil est la sérotonine, une substance secrétée par notre cerveau. En suivant cette substance, ils ont découvert notre centre du sommeil là où nos neurones sont très abondants en sérotonine, notamment dans le raphé. Notre centre du rêve se trouve au niveau de la formation réticulée pontique (petite boule de la taille d’un pois).

Dans toutes les autres phases de notre sommeil, notre organisme demeure à tout moment présent, plus ou moins sensible au bruit. Dans la phase de rêve, tout se déroule comme si notre cerveau était normalement coupé de son corps.

On a constaté que l’hypnose ne s’apparente aucunement ni au sommeil naturel et ni au rêve . L’état d’hypnose ne comporte pas ce sommeil paradoxal propre à nos rêve. Le patient n’accuse aucune perte inattendu de tonus. Il a le pouvoir de bouger son corps tout en expliquant ce qu’il perçoit.

La communication cérébrale dans un état d’hypnose est identique à la communication à notre état de veille.

Des électro-encéphalogrammes ont été pris sur des sujets pendant leurs sommeil montrent une prédominance d’ondes lentes associées à d’autres de fréquences variées, alors que pendant une séance d’hypnose les ondes correspondent à l’état mental suggéré au patient.

Avez vous peur de l’hypnose ?

Des personnes pensent à tort qu’elles perdront conscience si elles se laissent hypnotiser et prennent le risque ainsi de se faire manipuler à leur insu.

En réalité, il n’en est rien ! L’état d’hypnose médicale ou thérapeutique est identique à une relaxation profonde, que nous utilisons chaque jours lorsque nous tombons de l’état de veille au sommeil et vice versa.

Juste avant de nous endormir, nous éprouverons une grande léthargie physique, cette dernière est associée à une diminution de notre activité électrique de notre cerveau avec une plus large ouverture du subconscient.

Il nous est toujours possible d’entendre les bruits extérieures, de la rue, les voisins, les pleures d’un enfant.

De la même façon, le patient hypnotisée entend la voix du thérapeute qui la guide à l’aide de ses suggestions, sans pour autant être dérangée par les bruits environnants.

À tout moment, le patient si il le décide, peut sortir de cet état d’hypnose et il se souviendra sans problème de ce qui s’est passé. S’il lui arrivait de s’endormir, le patient se réveillerait de lui même sans aucune difficulté lorsque sa petite sieste serait terminée.

À quoi peut me servir une séance d’hypnose ?

HYPNO-ANALYSE et SUGGESTOLOGIE : deux techniques qui se chevauchent dans une séance d’hypnothérapie. Le but d’une séance d’hypnose, est d’aider une personne à résoudre certains problèmes intérieurs, comme des angoisses, du stress, de mauvaises habitudes comme les addictions au tabac, de drogues, au sucre, alimentaire, au sexe... problèmes de type comportementaux comme la timidité, anxiété, violence verbales et physique ou certaines impulsions sexuelles.

HYPNOSE-ANESTHÉSIE : Afin de supporter les douleurs chroniques. Utilisée chez dentistes et pour des chirurgies mineures plus ou moins utilisé dans des centres hospitaliers, et dans bien d’autres situations.

RÉGRESSION D’ÂGE : C’est le moyen de faire ressortir, de revenir sur de beaux souvenirs agréable de l’enfance enfouis, comme ses premiers pas, ses jouets préférés.

On peut revenir aussi sur des moments plus difficiles, des émotions refoulées que nous retenons. Le fait de revivre ses émotions, cela nous libères de nos traumatismes, nos angoisses, nos frustrations... dans notre vie de tout les jours.

Des rêves éveillés surviennent très souvent, qui nous donnent un meilleur accès à notre inconscient. De là, une plus grande efficacité personnelle en découle.

Après la séance d’hypnose le patient se sent en pleine forme, ressourcé, plein de vie, détendu, et plus fort que jamais intérieurement et tout devient claire pour lui dans sa vie, dans son présent et pour son futur et aussi pour son entourage.

Est ce que tout le monde est hypnotisable ?

Cela dépend du degré d’hypnose souhaité. Si l’on choisit un degré de décontraction ou d’aide pour entrer dans l’inconscient, oui tout le monde est hypnotisable, biensurs si ce dernier y consent.

Une perte de conscience complète est très rare soit 10% de la population et nous indique une personne prédisposé à la transe somnambulique (personnes que l’on voit en spectacle).

Existe-il plusieurs sortes de transes ?

La légère : elle se définie par un laisser aller tranquille avec des sensations de légèreté physiques agréables, c’est une transe favorable à la relaxation et biensur à la suggestion et à la programmation de suggestions.

La moyenne et la profonde : la majorité des patients peuvent y parvenir. Les réactions se caractérisent par une grande relaxation en profondeur qui permet des régressions mineures, ou pour obtenir des anesthésies locales.

On ne peut pas affirmer que la profondeur de la transe est un gage de succès ou de plus d’efficacité pour réussir à changer un comportement dans notre vie. Seule la décision et la volonté du patient seront primordiales pour toute réussite.

Et enfin la transe de spectacle (somnambulique) : transe des spectateurs au cours de shows que l’on voit en spectacle. Leurs yeux sont ouverts et continuent de voir les images suggérée par l’hypnotiseur de spectacle. Tout cela nous semble être une absence complète de conscience et de perte de leurs mémoires. Mais en réalité il n’en est rien.

Est ce que l’hypnose fait-il partie du monde du paranormal ?

Jadis, les magnétiseurs-hypnotiseurs pensaient que leurs capacités à l’hypnose étaient le fruit de leur magnétisme personnel. Il est tout à fait exact que certains patients hypnotisés ressentent des sensations de bonne énergie.

Aussi des fois des patients font état de pensées télépathiques ou de visions prémonitoires, d’autres peuvent donner l’impression de pouvoir régresser dans des vies antérieures. En ce domaine il n’y a rien de démontré officiellement, chacun doit se faire sa propre opinion et dans la pratique. Mais tous les hypnothérapeutes ont pu constater certains faits parfois troublants.

Comment se passe une séance d’hypnose ?

La consultation d’hypnose à mon bureau ce déroule sur une heure et commence par une prise d’information et d’une écoute des demandes du patient.

Ensuite commence la relaxation et le patient est confortablement allongée sur un bon fauteuil, une lumière douce l’accompagne. le porte de vêtements souple qui ne serrent pas est recommandé.

L’hypnothérapeute utilisera des paroles de suggestion, afin de permettre au patient de ce focaliser sur une zone, un point que sera choisit avec le thérapeute.

La technique de relaxation sera différente pour chaque personnes car nous sommes tous différente avec une individualité propre.

À aucun moment le patient ne sombrera pas dans l’inconscience ou dans un sommeil. Il passe plutôt dans un état modifié de conscience ce qui permettra à l’hypnothérapeute de pouvoir s’adresser à son inconscient (sans que le conscient soit "désactivé"). Il peut arrivé parfois d’avoir le sentiment de s’endormir.

Les troubles psychosomatiques ?

Des quantités d’études de part le monde ont démontré et continues de plus en plus dans cette direction, qu’il existe une interaction absolue entre notre inconscient, nos émotions et notre corps. Si l’un souffre, l’autre en réponse afin de nous avertir qu’il y a un problème éprouvera de sérieux malaises qui ce manifestent sous forme de signes pénibles à supporter que l’on nomme symptômes psychosomatiques ou en maladies comme :

- L’anxiété
- Les angoisse
- L’agressivité
- La baisse de libido
- Les addictions alimentaires
- Les addictions au sucre
- Les addictions au tabac
- Les addictions aux drogues
- Les addictions aux jeux d’argent
- Les addictions aux jeux vidéos
- Les addictions au sexe
- Les addictions à l’alcool
- L’incapacité à ressentir du plaisir
- Les insomnies
- Les migraines
- Le manque d’intérêt
- Les peurs
- Les phobies
- Les problèmes de concentration
- Les ulcères d’estomac

la liste peut continuer.......

Ce sont là autant de symptômes transmis par notre corps pour signifier un profond malaise de l’inconscient de notre vie, quelques choses ne va pas bien, je dois changer quelques choses dans ma vie. Ne pas prêter attention à ces premiers signals d’alarme engendrera par la suite avec le temps des maladies, qui pourront être grave pour notre santé et pour nos proches !

L’hypnose peut-elle venir en aide à mon enfant ?

L’hypnose ajoute des ancrages et des messages bien spécifiques au niveau de l’inconscient de l’enfant, l’hypnose aura comme fonction d’accélérer l’ouverture de sa conscience et ainsi le diriger vers un mieux-être dans son quotidien et une meilleur confiance en lui, une meilleur image de lui, par exemple : un suivi personnalisé de tout ces problèmes comportementals relié au milieu scolaire et/ou familial, cette approche globale douce et directive envers votre enfant, afin de mieux comprendre et définir les motivations inconscientes dans le comportement de votre enfant, cerner les influences familiales et sociales) :

- L’agressivité
- Atténuer les troubles de comportement
- Aider sur la concentration
- L’énurésie
- L’hyperactivité
- Le manque de confiance en soi
- Les phobies
- Les peurs
- Une aide pour performer
- Peur des examens
- Timidité

Remarquer que ces comportements nous les retrouvons chez l’adulte et le même travail peut être fait...

Quelques études cliniques…

1978 - À Londres, Angleterre, un groupe de grands brûlés participèrent à une expérience médicale qui s’avéra plus concluante au niveau analgésique que les traitements classiques.

1978 - Université de Tasmanie (Australie) 75 fumeurs essayèrent l’hypnose pour se débarrasser du problème. 45 patients abandonnèrent le tabac et 6 mois plus tard 35 n’avaient toujours pas repris.

1985 - États-Unis, en dentisterie, 23 patients souffrant de douleurs musculaires reliées à la chirurgie furent mis sous hypnose. 12 notèrent un disparition complète des symptômes et dix notèrent une diminution sensible. Des tests de contrôle 10 mois plus tard attestèrent de la durabilité du traitement.

1985 - L’Hôpital du Berkshire (G.B.) permit d’étudier l’hypnose sur des acouphènes. 1 sur 14 vit une baisse des sons. 6 patients firent état d’une nette amélioration.

1992 - États-Unis, 41 patients soignés pour des verrues. 80% furent guéris par des suggestions sous hypnose. Ce fut une réussite complète pour les enfants d’âge prépubère. 33 patients connurent une rémission complète et durable.

En France, Belgique et en Europe, l’hypnose médicale fait parti de l’arsenal depuis très longtemps de la médecine moderne...

Votre Rendez-vous avec Marc Bleuze

- Clinique de Montréal Plateau Mont-Royal
Tél. 514 702-8848
info reiki-therapies.com

Précautions d’usage : L’hypnothérapie ne se substitue à aucun traitement médical mais peut par contre en renforcer les effets ou aider à mieux les tolérer.




Realisation Florence Vailhen 2006. Copyright © 2008 Reiki-Therapies. All Rights Reserved.
Designated trademarks and brands are the property of their respective owners.
Reiki-Therapies and the Reiki-Therapies logo are trademarks of Reiki-Therapies
Intégration Art-Image